27.10.16

Halloween make up



Halloween approche ! Vous avez prévu quelque chose ? Pour ma part une soirée se profile à l’horizon, donc qui dit soirée Halloween dit déguisement ! Enfin « déguisement » c’est un bien grand mot … Un jour j’investirai dans un déguisement complet pour Halloween je le jure ! Mais pour l’instant je mise sur une tenue de soirée normale avec le maquillage sanglant genre  « j’allais en soirée quand je me suis fait mordre par un zombie ».

J’aurai voulu faire un maquillage plus élaboré mais par manque de temps cette année c’est tout ce que je vais vous proposer. Mais j’ai l’intention quand même de repasser à Fête ci Fête ça pour me réapprovisionner en maquillage car je n’ai pas grand-chose au final à part mes palettes de maquillage pour les yeux et le peu que j’ai acheté ne suffit pas en fin compte pour donner le résultat que j’attends (je m’en suis rendue compte en faisant ce tuto ahah). Mais j’ai quand même envie de vous le montrer parce que c’est pas mal si vous n’avez pas envie de trop investir pour Halloween ou si vous voulez faire simple mais quand même un minimum d’effort sans vous prendre la tête. 

Pour simplifier je vous propose une base pour ceux qui n’ont jamais fait ce genre de maquillage, après vous partez sur ce que vous voulez, sur la partie de votre corps que vous préférez, avec plus ou moins de sang et un matériel plus complet pour un effet plus réaliste si vous le souhaitez !

Je vous montre ici deux tuto. Le premier réalisé avec une pâte à cicatrice, c’est la première fois que j’utilise ça je me suis dit que ça donnerait beaucoup plus de réalisme à ma blessure, et le second le classique dirons-nous, sans pâte à cicatrice, avec seulement du latex et des mouchoirs (ne vous inquiétez pas la liste du matériel utilisé se trouve plus bas !)

C’est parti !

Matériel :
  • Mouchoirs
  • Latex liquide (blanc si vous pouvez !)
  • Cure dent
  • Maquillage de couleurs noir/mauve/bordeaux/rouge (pour ma part j’ai pioché dans mes palettes Chocolate Bar et Semi Sweet Chocolate Bar de Too Faced)
  • Fond de teint
  • Pâte à cicatrice
  • Eye liner noir (ou crayon khol, fard à paupière noir)
  • Faux sang
  • Éponge maquillage (ou vos doigts, ça peut servir)
  • Un pinceau si possible (le latex ça colle ! Mais vous pouvez aussi être d'humeur aventureuse et utiliser vos doigts une fois de plus).


(Pense bête : La boulette que je suis a pensé à prendre les photos seulement à partir de la troisième étape ! mais je vais vous  rajouter une autre photo demain soir ou ce week end pour que vous voyiez à quoi ressemble la pâte au début.)


1. Vous prenez un petit bout de pâte à cicatrice, et vous la roulez entre vos mains comme une pâte à modeler, pour lui donner la forme que vous voulez. Moi j’avais fait une forme de boudin car c’était le plus simple.

2. Appliquez le latex liquide sur votre bras.

3. Posez votre pâte à cicatrice sur le latex liquide. Vous déchirez des petits bouts de mouchoir et les disposez sur la pâte, puis vous venez recouvrir le tout avec une seconde couche de latex liquide. Ça va servir de colle pour faire tenir votre cicatrice.



4. Vous prenez un cure dent, et vous tracez une fente au milieu pour faire votre blessure (je ne sais pas pourquoi j'ai décidé de prendre la photo seulement au début du travail).


5. Vous remplissez l’intérieur de votre blessure avec du maquillage noir (fard à paupière, crayon khôl, eye liner peuvent faire l’affaire).

6. Vous prenez votre éponge recouvrez le tout de fond de teint. (C’est pour ça qu’il vaut mieux éviter le latex gris, c’est moins pratique à camoufler !)


7. Là vous pouvez vous amusez en rajoutant d’abord du maquillage dans les tons bleu/mauve/noir/rouge foncé afin d’avoir l’aspect « peau pourrie ». A l’aide de votre éponge ou même vos doigts, venez tapotez sur l’ensemble de votre blessure. Recouvrez le tout de faux sang, c’est l’étape la plus importante qui donne vraiment du réalisme à votre oeuvre. Mettez un peu plus de sang dans l’intérieur de votre cicatrice, avec le noir que vous avez déjà mis à l’intérieur,  cela lui donnera plus de profondeur ! (et veillez à bien recouvrir votre latex, ici on voit trop sa couleur, j'aurai du mettre plus de sang !)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire